DÉCOUVREZ NOTRE COMMANDERIE

PAYS-DE-LEON-ET-DE-CORNOUAILLE

Chapitre magistral

Chapitre Magistral 2016
Fêtes Maritimes de BREST 2016


Miz Du, « le Mois Noir », est le nom breton du mois de novembre.

Or c'est en novembre que la Commanderie du Pays de Léon et de Cornouaille se doit d'organiser le sien, lorsque les jours sont presque au plus court, la météo gouvernée par un régime atlantique porteur de pluie et de vent !

L'idée a donc germé et pris corps de déplacer exceptionnellement cet événement en été, et pour en augmenter l'intérêt, de faire coïncider nos festivités avec celles des Fêtes Maritimes Internationales qui se déroulent à Brest tous les 4 ans, attirant des participants du monde entier, les navires les plus mythiques de la planète, et des centaines de milliers de visiteurs.

Si une chape d'horreur s'est abattue sur la France le 14 juillet, menant au décret d'un deuil national de 3 jours, le déroulement de ce rassemblement mondial partiellement implanté en terrain militaire et à quelques encâblures de la base de sous-marins de l'Ile Longue, donc déjà placé sous très très haute surveillance, n'a pas été remis en question. Comme Le Grand Maistre Claude Le Mestre le rappellera plus tard dans son allocution, Brest fut baptisé « Port de la Liberté » au 18ème lors de la Guerre d'Indépendance américaine. il semble donc hautement symbolique que ce lien avec les valeurs de liberté et d'indépendance perdure.

 

Nous étions 170 ce 16 juillet 2016 à faire connaissance ou nous retrouver à l'Astrolabe au Relecq- Kerhuon, aux portes de Brest, pour une inoubliable fête anysetière.

17 heures : sous un soleil généreux, les membres du Chapitres et quelques maistres épaulés par leurs conjoints, tous en marinières rayées, accueillent les premiers invités. Le hall de l'Astrolabe, qui résonne des chants marins des « Loups de Mer », est vite comble, quelques uns trouvent une fraîcheur relative à l'extérieur et les murets de pierre deviennent banquettes providentielles.

Nous retrouvons les amis des Commanderies amies et mettons enfin des visages sur tous ces noms que nous enregistrons depuis plus de 6 mois.

Le cidre est gouleyant, les stocks virent au rouge !

Vers 18h15 le long cortège des 56 robes rouges se constitue.

18h45 : Oyez, Oyez, Dame Annette Guihéneuf appelle les dignitaires à s'avancer vers leur place sur l’estrade.

Précédés des porteurs de gonfanons, Messire Yves Cessou et Messire Yvon Guihéneuf, ouvrent la marche:

Noble Dame Madeleine Laudrin, Ancien Grand Maistre de la Commanderie,

Messire Jacques Leclaire, Grand Maistre Honoraire.

 

Puis le valeureux Chapitre de la Commanderie du Pays de Léon et de Cornouaille .

 

Biniou et cornemuse annoncent maintenant les délégations des Commanderies amies :

Commanderie de l’Anjou

Commanderie de l’Artois

Commanderie de Bahia de Roses- Costa Brava

Commanderie de Basse Normandie

Commanderie du Beaujolais

Commanderie du Berry

Commanderie de Champagne

Commanderie de Chinon Fleur de France

Commanderie du Choletais Mauges et Bocage Vendéen

Commanderie Genevoise

Commanderie de Haute Bretagne

Commanderie de La Baule Presqu’ile Guérandaise

Commanderie de Loire Océane

Commanderie de Maine et Perche

Commanderie des Pays de Bretagne Sud

Commanderie du Pays de Neufchâtel

Commanderie de Toulon-La Royale

Commanderie du Val de Metz

 

A nouveau le son du biniou retentit pour annoncer les hauts dignitaires :

 

Messire Jean-François Brebion,

Grand Maistre de la Commanderie du Choletais Mauges et Bocage Vendéen,

Vice-Chancelier des Provinces de l’Ouest,

 

Messire Norbert Bénézet,

Grand Maistre de la Commande de Nîmes-Camargue-Cévennes,

Vice-Chancelier du Pourtour Méditerranéen,

 

Messire Jean-Jacques Salzard,

Grand Maistre de la Commanderie Genevoise,

Vice-Chancelier de la Confédération Helvétique,

 

Messire Claude Tremblaye,

Grand Maistre Honoraire de la Commanderie du Maine-et-Perche,

Chancelier Honoraire des Provinces de l’Ouest,

Messire Armand Morabin

Grand Maistre Honoraire de la Commanderie du Pays de Léon et de Cornouaille,

Chancelier Honoraire des Provinces de l’Ouest,

Président Honoraire du Grand Conseil de l’Ordre International des Anysetiers,

 

Messire Daniel Moreau,

Grand Maistre Honoraire de la Commanderie du Berry,

Trésorier Général de l’Ordre International des Anysetiers.

 

Voici ensuite, précédé d'un cortège d'enfants en tenues de marins, et de ses damoiselles d’honneur Jeanne, et Flore qui porte le Pilon de Bronze,

Messire Claude Le Mestre ,

Grand Maistre de la Commanderie du Pays de Léon et de Cornouaille

 

S'avance enfin

Messire Jean-Pierre Combroux

Grand Maistre Honoraire de la Commanderie du Pays de Léon et de Cornouaille,

Chancelier des Provinces de l’Ouest,

Délégué du Grand Conseil de l’Ordre International des Anysetiers.

 

Le 31ème Chapitre Magistral de la Commanderie du Pays de Léon et de Cornouaille est déclaré ouvert.

Messire Jean-Pierre Combroux, délégué de l'Ordre International des Anysetiers prie l'assistance de marquer une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat de Nice.

Il nous fait ensuite l'historique des Fêtes Maritimes de Brest qui trouvent leurs origines dans une fête populaire d'un petit port de la Rade de Brest, il y a 35 ans, et qui, grâce à quelques passionnés et à l'engouement grandissant du public, ont pris l'envergure que l'on sait avec leur prolongement à Douarnenez pour une seconde semaine de liesse.

Ce fut en 2016 un rassemblement de 1050 bateaux de toutes tailles et de toutes fonctions, bateaux à voiles, à vapeur, à moteur, navires de travail ou de plaisance, en bois, en métal, en composites, des bateaux flambants neuf, restaurés, des répliques aussi, tel le Nao Victoria copie de la caraque sur laquelle Magellan fit le tour du monde au 15ème, bien sûr l'Hermione...

Des délégations d'une vingtaine de pays, des invités aussi différents que le Portugal, la Russie, la Polynésie... qui tiennent des stands et assurent le spectacle à terre.

 

Le cérémonial se poursuit par l'investiture au sein du Chapitre de :

Noble Dame Marion Combroux, en qualité de Prévôt Chambellan

Messire André Fermet, Prévôt Echanson

 

Après le rappel de l'historique de l'Ordre, voici venu le moment des intronisations.

La Commanderie s'enrichit de 4 nouveaux Maistres :

Dame Adeline Guillaume

Messire Jean-Yves Chaussade

Messire Allain Corrigou

Dame Isabelle Le Glas

Ils recoivent Camail et Diplôme, et scellent leur engagement en dégustant l'emblématique liqueur d'anis.

 

Bon Samaritain tu seras...

La présidente de Leucémie-Espoir, entourée de la vice-présidente et de l'assistante de direction du laboratoire de recherche brestois Kercells, nous présente les deux entités, leur synergie et leurs objectifs.

Un chèque de 2000 € leur est remis au nom de la Commanderie.

A noter que nous avons pu voir sur le plan d'eau brestois l'Imoca sponsorisé par l'entreprise locale Quéguiner et la Fondation Leucémie Espoir, et qui début novembre prendra le départ du tour du monde dans le cadre du challenge « Vendée Globe », skippé par Yan Eliès.

La Fondation bénéficie d'autres aides anysetières, celles des Pays de Bretagne Sud et du Choletais-Mauges-Bocage Vendéen en particulier.

 

Notre Commanderie aura 31 ans dans quelques mois et certains maistres lui sont fidèles depuis presque autant d'années.

Cette fidélité est aujourd'hui récompensée par la remise des mains du Grand Maistre des Médailles de Reconnaissance de l'OIA à :

Messire Jean-François Coatmeur intronisé en 1985, hélas absent ce soir,

Noble Dame Janine Hermann (1995),

Noble Dame Laurence Lamandé (1996)

 

Ce 31ème Chapitre Magistral est déclaré clos vers 20 heures, tous se dirigent vers les buffets où les attendent des boissons fraîches et des amuse-bouches Terre et Mer, bien sûr. Le thème marin a été décliné dans toute la décoration de la salle, le menu est aussi « local » que faire se peut.

 

Au cours du repas dansant, la loterie est tirée, par table un livre sur la Bretagne, ses arts, sa culture, et le gros lot qui, sur son chevalet à l'entrée de la salle, suscite bien des convoitises : c'est une aquarelle signée d'un peintre brestois renommé dans les cercles maritimes, et représentant l'Hermione sous voiles. Elle est partie dans les bagages de l'un de nos invités suisses !

 

La soirée se déroule dans une ambiance aussi fraternelle que festive et se termine tard ! Le lendemain il faudra pourtant être sur le pont aux aurores pour profiter des Fêtes Maritimes. Tout d'abord faire face aux encombrements de la ville, aux interminables files d'attente induites par les contrôles de sécurité aux portes des fêtes, et se présenter à l'heure à l'embarquement sur le Brestoâ, la vedette trans-rade que la Commanderie a frettée pour deux balades en mer au cœur de l'événement :

Dans les bassins où sont amarrés le matin le Kruzenstern russe, le Cuauhtemoc mexicain, le Renard de St Malo, le remorqueur de haute mer Abeille Bourbon ou les tout-petits Pointus de Méditerrannée …

En rade bord-à-bord avec les bisquines de Granville et Cancale, le célèbre Thalassa, le non moins célèbre Pen Duick, le Quéguiner Leucémie Espoir, la Recouvrance bien sûr...

Et l'inverse pour la balade de l'après-midi.

Le tout sous un soleil si radieux, en dégustant les huîtres de Keraliou, le pâté de campagne du Faou, la tomme des Monts d'Arrée, les fraises de Plougastel.

Non, les bretons ne produisent pas de vin rosé....

 

Nous garderons longtemps en mémoire l'intensité émotionnelle de ce week-end de juillet 2016, la chaleur humaine omniprésente, les nombreux messages enthousiastes que nous ont adressés depuis nos visiteurs, avec une invite récurrente....

A 2020 pour les prochaines Fêtes Maritimes ?

 


accès privé | administration | Contact | mentions légales | réalisation Value Com